news société

    Meghan et Harry: les photos officielles du mariage (ou la perfection incarnée)

    Le 21 mai 2018, alors que nous tentions lentement de nous remettre de nos émotions, la famille royale britannique publiait trois magnifiques clichés, réalisés durant les noces du duc et de la duchesse de Sussex. Incarnation de modernité et de perfection, le couple princier n'a pas fini de nous émouvoir (et on est presque à court de mouchoirs!). 

    Publié le 
    24 Mai 2018
     par 
    Ellen De Meester

    Lui, indéniablement ému, essuyant d'un revers de main presque militaire, quelques larmes discrètes. Elle, rayonnante, affrontant seule les caméras du monde entier, alors qu'elle s'avançait vers celui auquel elle s'apprêtait à jurer fidélité. Le prince rebelle et l'actrice américaine, protagonistes de l'un des plus beaux contes de fées de notre temps, se sont offert un mariage des plus vrais, débordant d'une émotion à côté de laquelle le protocole, respecté ou contourné, passait presque inaperçu. Harry le rebelle, le sensible, et Meghan l'ambitieuse, la persévérante, se sont dit «I will» avec un sourire malicieux, incapables de retenir leur joie: on aurait dit deux enfants qui, après des années de patience, obtenaient enfin ce dont ils avaient toujours rêvé, sans s'en cacher. Même les âmes cyniques ou inintéressées qui s'étaient promis de ne pas suivre le mariage à la télévision n'ont pu s'empêcher de regarder ce couple moderne, symbole d'une ère nouvelle, nous rappeler que l'amour surmonte tout. 

    Meghan Markle aurait toujours rêvé de devenir le «princesse Diana 2.0»

    Le 21 mai 2018, deux jours après la cérémonie, les porte-parole de la famille royale partageaient trois photos officielles du mariage: deux portraits de groupe, mêlant famille royale et proches de Meghan, ainsi qu'une photo en noir et blanc, qui n'a pas tardé à faire parler d'elle: installée entre les jambes de son mari, la nouvelle duchesse pose, souriante, sans se préoccuper de croiser les mollets ou de redressr le petit doigt. Bien qu'appartenant désormais aux plus hauts rangs de la monarchie britannique, les tourtereaux s'accordent une liberté que n'ont jamais pu se permettre Kate et William, le frère aîné, futur roi d'Angleterre. Mais est-ce vraiment cela qui nous touche autant, chez Meghan et Harry? Le fait qu'ils soient, au fond, exactement comme nous? Certainement; mais pas seulement... 

    Bonnes adresses: 72h à Londres, dans les pas de Harry et Meghan

    À la place de Meghan

    À force de suivre chaque étape de sa préparation au mariage, on connaît déjà tous les détails de sa vie: son vin préféré, les anecdotes marquantes de son enfance («Dessine ta propre case, Meghan»), ses années de tourmente avant de décrocher le rôle de Rachel dans «Suits»... mais ce que Meghan incarne, avant tout, n'est autre que la modernité. En fait, elle est un peu comme nous, dotée de son lot de complexes, sa dose d'obstacles (elle rentrait vider son frigo en pleurant, lorsqu'elle loupait un casting) et ses rêves de devenir princesse. Un vent de fraîcheur et de tolérance soufflera désormais sur Buckingham Palace: une jeune femme de 36 ans, ayant été confrontée au racisme toute sa vie, est entrée à Kensington. L'univers qu'elle représente est rempli de possibilités, de promesses et d'ambition. Cela aurait pu être n'importe laquelle d'entre nous: c'est vrai, Meghan n'était pas encore devenue la nouvelle Angelina Jolie, bien que sa carrière décollait gentiment. Elle était toujours cette jeune femme plus ou moins normale: et Harry l'a quand même choisie. 

    Meghan, c'est cette princesse Disney 2.0, celle qui refuse d'être sauvée par son prince, et qui insiste pour tracer son propre chemin. Sans doute Harry ne serait-il jamais tombé sous son charme, si elle ne lui avait tenu tête et si elle ne l'avait pas impressionné par ses idées, ses rêves fous d'un monde meilleur, et sa persévérance à toute épreuve. 

    Elle rêvait d'être princesse, et elle l'est devenue. Elle rêvait de changer le monde, et elle pourra désormais le faire. C'est pour cela qu'on l'aime: Meghan est la preuve vivante que, même en 2018, nos rêves les plus absurdes peuvent encore se réaliser. 

    Meghan Markle: ses secrets de beauté (à petit prix!)

    A lire également
    On vous raconte ce qu’a vécu l’actrice américaine, depuis le fameux «I will» qui a fait chavirer la planète.
    O
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien, avec humour et ironie.
    O
    Voyage
    Le mariage de Meghan et de Harry aura lieu le 19 mai, qu'attendez-vous pour boucler vos valises?
    O
    News people
    Tenez-vous bien, car l'histoire n'aura jamais tant ressemblé à un conte de fées!
    O
    News beauté
    La cérémonie n'est prévue que pour le 19 mai 2018... mais la future Madame Harry de Galles est déjà en pleins préparatifs!
    O
    News société
    On vous présente les 16 sportives, actrices, scientifiques ou politiciennes qui occuperont le centre de l'actualité en 2018.
    O
    News people
    Produit par «Lifetime», ce long-métrage promet de nous faire croire aux contes de fées modernes!
    O
    News société
    Goûter, chaîne TV, comptes Twitter à scruter: voici la marche-à-suivre pour célébrer le 19 mai 2018!
    O
    femme sur un rocher dans la nature
    Voyage
    Pression au travail, famille pesante, besoin de changement, on vous propose cinq voyages en mode «retraite» à essayer lors de vos vacances.
    O
    News loisirs
    A l’occasion de sa 7e édition, qui s’étend d'avril à décembre 2018, Lausanne à Table propose 50 événements et 120 dates.
    O
    terrasse toit met genève gens nuit verres
    En Suisse
    Avec la voûte céleste comme décor, les rooftops nous font prendre de l’altitude et, quand le lac s’invite au spectacle, on frise le septième ciel!
    O