news société

    «I Weigh»: le mouvement body positive lancé par Jameela Jamil

    L’actrice de «The Good Place» a créé un compte Instagram dédié à la bonne image et à l’appréciation de soi. Valorisation de nos qualités et de nos capacités, confiance, amour et soutien: ce sont les armes pour lutter contre les injonctions à la minceur qui pullulent les réseaux sociaux.

    Publié le 
    18 Mai 2018
     par 
    Laurène Ischi

    Corps bronzés, minces, musclés, vêtements et accessoires haut de gamme, train de vie luxueux, sain, bonheur total permanent et photos parfaites: les réseaux sociaux nous font miroiter des standards impossibles à atteindre.

    La colère d'une combattante

    Après avoir aperçu sur les réseaux sociaux une image de la famille Kardashian avec le poids respectif de chaque femme inscrit sur son corps et dont la légende demandait aux abonnés «Combien pesez-vous?» la star s’est indignée dans un article posté sur son blog.

     

     

    Je ne croyais pas ce que je voyais. Qu’est-ce que ce post essaie de faire d’autre que d’induire de l’anxiété à des jeunes femmes à propos de quelque chose d’aussi peu important?

    Body positive: une maman de jumeaux encourage les femmes à aimer leur corps

    La valeur d’une femme peut-elle être mesurée d’après un système métrique? Exaspérée par ces propos bien trop nombreux sur les réseaux et ayant souffert toute sa vie de son image corporelle, l’actrice a posté une image d’elle expliquant ce qu’elle pèse:

     

     

    Une publication partagée par I Weigh (@i_weigh) le

     

    Une belle relation amoureuse, des supers amis, je ris tous les jours, j’aime mon travail, je vis de manière honnête, je suis indépendante financièrement, je prends la parole pour les droits des femmes.

    A la suite de ce post, Jameela a reçu pleins de photos similaires envoyées par des femmes, toutes très différentes. Emue par leur soutien, elle a ensuite créé un profil Instagram dédié à ce nouveau mouvement nommé «I Weigh».

    Rihanna lance Savage x Fenty, sa ligne de body positive


    Les derniers posts du compte Instagram @i_weigh.

    Kim Kardashian attise la colère de l’actrice

    Kim a récemment posté sur sa page Instagram un selfie qui fait la promotion d’un nouveau produit: des sucettes coupe-faim de la marque Flat Tummy Co. Cette publicité pour un bonbon dont la composition reste floue (l’ingrédient coupe-faim peut-être dangereux en grande quantité s’il est pris par un personne en bonne santé) et l’injonction à la minceur a rendu Jameela furieuse. L’actrice a tweeté:

     

     

     

    Tu as une influence terrible et toxique sur les jeunes filles.

    #ChubbyCheekGang: le «club des grosses joues», un mouvement body positive à suivre

    Kim Kardashian a une grande influence sur Internet (111 millions d’abonnés sur Instagram): elle est un modèle pour bon nombre de jeunes gens influençables à qui elle montre le mauvais exemple. Le message qu’elle véhicule se rapproche même dangereusement des méthodes utilisées par les personnes souffrant de troubles alimentaires.

    Les femmes sont la cible permanente des injonctions à la minceur, mais Jameela Jamil se bat activement contre ce diktat, et ça fait du bien!

    A lire également
    Chaque semaine, Sonia Arnal, la rédactrice en chef de Femina, croque dans son édito le quotidien, avec humour et ironie.
    O
    Passé les trente-cinq ans, difficile de ne pas sentir la pression. Et si on relâchait la pression?
    O
    On vous raconte ce qu’a vécu l’actrice américaine, depuis le fameux «I will» qui a fait chavirer la planète.
    O
    jazzy body love positive maillot de bain mari instagram
    News société
    Le message inspirant de Jazzy invite à voir au-delà des différences de morphologies.
    O
    News beauté
    Elles ont accepté leurs rondeurs et vont nous motiver à faire de même!
    O
    femme sur un rocher dans la nature
    Voyage
    Pression au travail, famille pesante, besoin de changement, on vous propose cinq voyages en mode «retraite» à essayer lors de vos vacances.
    O
    Bons plans seconde main à Lausanne: Bô Marché et vide-dressings
    En Suisse
    On profite du début de l’été pour refaire notre garde-robe à moindre prix en découvrant les vide-dressings de la capitale vaudoise.
    O