minceur & forme

    Bonne nouvelle: les pâtes ne font pas (du tout) grossir, lorsqu’on mange équilibré!

    Consommer régulièrement des pâtes ne ferait pas grossir, bien au contraire si l'on compose ses menus de manière équilibrée! Serait-ce trop beau pour être vrai? Apparemment pas, puisque c’est la science (sous la forme d’une étude canadienne) qui le dit!

    Publié le 
    4 Avril 2018
     par 
    Relaxnews / EDM

    Voilà une affirmation qu’on rêvait d’entendre depuis bien longtemps! Publiés le 3 avril 2018 dans la revue médicale BMJ Open, ces nouveaux travaux, conduits par des chercheurs canadiens de l'hôpital St. Michael à Toronto, réhabilitent la consommation des féculents - en particulier les pâtes - souvent bannis à tort des régimes.

    Afin de parvenir à ces résultats, les chercheurs ont suivi 2500 individus, lesquels ont mangé des pâtes cuisinées plus de trois fois par semaine (3,3), dans le cadre d'un régime à index glycémique (IG) bas. Chaque portion équivalait à une demi-tasse.

    En effet, l'index glycémique d'un aliment renseigne sur sa capacité à faire grimper le taux de sucre dans le sang et sa durée d'assimilation des sucres: selon les auteurs de l’étude, les pâtes, à l'instar des légumes, auraient un index glycémique bas!

     

     

     

    Cuisine italienne: 25 recettes de pâtes

    «Al dente», s’il-vous-plaît!

    Les spaghettis et autres tagliatelle ont un index glycémique de 45 à 55 en moyenne, contre 95 pour une pomme de terre cuite au four par exemple, ou 70 pour du riz blanc. A noter que la cuisson joue sur l'index glycémique: des pâtes al dente atteignent un index glycémique de 40 tandis que la même portion bien cuite s'élèvera à 55.

    Les résultats montrent non seulement que les participants de l'étude n'ont pas grossi ni augmenté leurs niveaux de graisses, mais qu’ils ont au contraire perdu un peu de poids (environ 500 grammes sur une période de trois mois)!

    «Contrairement aux inquiétudes, les pâtes pourraient faire partie d'un régime sain comme le régime à IG bas», avance le Dr. John Sievenpiper, auteur de l'étude.

    En les consommant avec d'autres produits à index glycémique bas, les pâtes seraient donc des alliées minceur. Reste à déterminer si cet équilibre serait également atteint en intégrant les pâtes à d'autres régimes alimentaires sains... Mais nous, on ne retiendra que le point résolument positif, dans tout cela! 

    La courge spaghetti, une alternative aux pâtes

    A lire également
    Chien tête en bas, planche et corbeau: cet été 2018, les yogis envahissent les parcs.
    O
    Entrer dans sa capsule et flotter, la nouvelle méthode de relaxation.
    O
    Non, froid hivernal, tu ne nous empêcheras pas de nous sentir bien!
    O
    Cuisine
    A l’occasion de la Journée internationale de la cuisine italienne du 17 janvier, nous vous avons sélectionné quelques recettes gourmandes et variées.
    O
    Voyage
    Cette cité d'Italie du sud vient d'être nommée capitale européenne de la culture, en 2019.
    O
    CuisineMinceur & Forme
    Préparons notre «bikini body» en privilégiant ces aliments réputés pour leurs vertus drainantes ou anti-oxydantes.
    O
    verre vin santé rouge apéritif tchin
    Santé
    Plus d’excuses pour faire l’impasse sur le prochain apéro…
    O
    Déco
    Arty, cosy ou rétro: ces récents établissements sont des mines d’astuces déco pour notre intérieur.
    O
    nettoyage plage
    News loisirs
    Mettez-vous au vert en participant à des ateliers créatifs et ludiques ou à des nettoyages de quartier.
    O
    En Suisse
    La saison des verrées sous le soleil est là. Petit tour d’horizon de bars et restaurants insolites.
    O