soins & bien-être

    Comment sentir toujours bon, même quand il fait 30 degrés?

    Le soleil brille, les mouettes piaillent… et nous, on transpire sous notre capeline. D’un geste discret, on renifle subtilement l’ourlet de notre manche, histoire de s’assurer qu’il n’en émane pas une légère odeur de transpiration. (Allez, avouez! On l’a toutes fait au moins une fois) Afin d’éviter toute angoisse olfactive cet été, voici quelques conseils pour rester fraîche comme un bouton de rose (ou presque), même par temps de canicule.

    Publié le 
    25 Juillet 2018
     par 
    Ellen De Meester

    Choisir le bon déodorant

    Il sera notre meilleur allié! Appliqué après la douche, sur une peau exfoliée, nettoyée et impeccablement séchée à l’aide d’une serviette propre, il se glisse aisément dans le sac pour devenir un petit compagnon de route sans égal. En milieu de journée, il fait une petite apparition discrète, histoire de rafraîchir un petit peu. En cas de fortes chaleurs, on en spraye également un petit coup sur nos petons...

    Reste à examiner sa composition, afin d’être sûres de s’en faire un ami pour la vie: malheureusement, certains produits antiperspirants ne sont pas aussi efficaces que d’autres, surtout lorsqu’on décide de les piocher dans le rayon des cosmétiques naturels. Mais plusieurs pépites déjà recouvertes d’éloges fonctionnent à merveille: parmi les grands classiques figurent notamment les produits Weleda ou encore l’édition 0% aluminium de Nivea.

    Déos sans sels d'aluminium efficaces: notre sélection

    Si votre quête du déo parfait se révèle plus ardue qu’escompté, on ne peut que vous conseiller de tester la version bio de la ligne homemade «Goodmood Sparkle»: bien que plusieurs applications risquent d’être nécessaires au cours d’une journée caniculaire, ce petit produit a fait ses preuves (on a testé et approuvé! On avoue qu’après trente minutes de jogging, il se dégageait de nos corps essoufflés un léger fumet d’effort humain; mais voilà qui n’est pas catastrophique à l’heure de la douche!)

     

    Limiter les senteurs

    Ah, qu’il est difficile de résister à l’appel d’un baume à lèvres à la noix de coco, d’un beurre corporel à la mangue et à l’odeur nostalgique de notre écran solaire! Tous imprégnés de parfums différents, nos produits fétiches se combinent plus ou moins harmonieusement sur notre peau… Durant la saison estivale, cette diversité olfactive risque cependant d’accentuer ce que nous voudrions recouvrir: en effet, lorsqu’il fait chaud, les notes de base d’une fragrance s’activent davantage que d’habitude. Associé à une éventuelle odeur corporelle (nous ne sommes qu’humaines!), le mélange de toutes ces senteurs pourrait devenir tout sauf flatteur.

    Afin d’éviter cet effet, on tente d'assortir notre parfum à notre crème hydratante («The Body Shop» propose notamment de jolis assortiments) et on mise sur des notes fraîches. Un «body splash» (parfum légèrement dilué, destiné à être sprayé rapidement sur tout le corps) est souvent plus à même de résister à une journée ensoleillée et à la sueur que même le plus armé des déos ne saurait retenir.  

    15 conseils pour supporter la canicule

     

    Parfumer les points importants

    Nous connaissons toutes les points clés, sur lesquels il est indispensable d'appliquer notre parfum: coude, poignets, nuque... il s'agit de viser les endroits où passe notre sang, afin que la chaleur de notre corps réveille les notes du parfum. En été, un coup de chaud pourra (comme mentionné ci-dessus) exacerber les notes de base. Par contre, il aura tendance à s'estomper plus rapidement, surtout si nous passons une journée à la plage. Ainsi, on s'offre un petit roll-on ou une version miniature de notre parfum, histoire de pouvoir corriger cet effet au cours de la journée. 

    Un ou deux «pchitt» de parfum sur notre brosse peut également faire des miracles: le moindre mouvement de tête ravira notre entourage d'une volute parfumée. Attention cependant à ne pas l'appliquer directement sur les cheveux, car ces derniers risqueraient de se déshydrater. Pour un effet plus résistant, on choisit un produit spécialement conçu pour parfumer les cheveux (comme la brume capillaire «La petite robe noire» de Guerlain, ou encore le vaporisateur «Miss Dior».)

    Make-up et parfums: inspiration florale printanière

    Penser à sa garde-robe

    Ouste, le polyester et autres matières synthétiques! Empêchant la peau de respirer, ces tissus augmentent notre transpiration et provoquent plus facilement de petites odeurs. On privilégie donc les matières naturelles, le coton ou le lin, bien plus adaptées à la saison chaude. Lors de nuits tropicales, on résiste à l'envie de dormir en sous-vêtements pour enfiler un petit pyjama en coton: celui-ci absorbera effiacement notre sueur et permettra à l'air de circuler librement dans la pièce. Fraîcheur garantie!

    En ce qui concerne nos lessives estivales, on choisit un adoucissant au parfum bien frais, plutôt que de craquer pour les notes sucrées ou très épicées qu'on apprécie en hiver. En plus de se marier plus facilement à nos produits de beauté, il décuplera l'impression de fraîcheur que nous procure l'application d'un déo, au sortir d'une douche tiède. 

    Celles qui n'affectionnent pas les composantes chimiques de la plupart des adoucissants pourront se procurer une version plus naturelle, ou glisser dans leur placard un petit sachet parfumé (à la lavande par exemple), histoire de retrouver leurs vêtements délicatement imprégnés d'une douce odeur estivale. Et surtout, on évite de porter les mêmes vêtements deux jours de suite: les bactéries arrivées la veille à la surface du tissu contribueront à rendre l'odeur plus difficile à combattre. Hop, à la machine! 

     

    Canicule: 5 conseils pour mieux dormir lorsqu'il fait chaud

    Le musc, toujours le musc

    En été, on évite les fragrances puissantes et trop entêtantes, qui auront tendance à révéler l'odeur corporelle plutôt que de la masquer: on préfère s'enticher d'une petite huile corporelle parfumée (qui se mélange facilement à notre crème solaire, pour un effet longue durée) ou à quelques gouttes de musc, plus subtil, qu'on glisse derrière les oreilles et dans sur les poignets. Si un match de volley est débuté à l'improviste, cette senteur sera bien plus clémente envers les petites gouttes qui parsèmeront notre front, et ne mettront pas en évidence leur légère odeur. Promis!

    Beauté: les produits préférés de la rédaction pour l'été

    Veiller à son alimentation 

    Puisque c'est la visite malvenue de petites bactéries à la surface de notre peau qui provoque les odeurs corporelles, on mise sur des aliments capables de les chasser. Le thé vert par exemple (dont la consommation est recommandée lorsqu'il fait chaud) est particulièrement efficace pour les écarter. L'hydratation est évidement un must (au moins 2 litres d'eau plate par jour), ainsi que des petits ingrédients miracles tels que la menthe, le persil et les végétaux riches en eau, comme la pastèque. En revanche, on tente d'éviter les épices, le café et le sel, qui ont tendance à réchauffer le corps. 

    Et si, malgré tout cela, on finit quand même par transpirer? Pas de panique: un rapide plongeon dans le lac (suivi d'une bonne douche) devrait être largement suffisante pour réparer le tout - et nous rafraîchir au passage. Ni vu ni connu!

     

     

     

    Huiles essentielles: notre trousse de secours estivale

    A lire également
    «QUE CALOR!» L'équipe Femina partage ses meilleurs astuces quand le soleil est au zénith et que le corps réclame de la fraîcheur.
    O
    Peaux sèches, grasses ou mixtes... impensable de faire l’impasse sur l’hydratation! Tour d'horizon de nos produits favoris, testés et approuvés.
    O
    jeune femme qui bronze à lombre
    SPF maximal et composition épurée, les crèmes solaires sont toujours plus sûres. Et indispensables.
    O
    Soins & Bien-être
    Le principe de précaution voudrait qu’on les évite dans les déodorants.
    O
    News beauté
    La toxicité des déodorants «traditionnels» a déjà été pointée du doigt.
    O
    Santé
    Afin de travailler et vivre au mieux dans ces conditions extrêmes, voici quelques recommandations.
    O
    Santé
    Quand la chaleur d'une nuit tropicale nous éloigne des bras de Morphée, quelques réflexes tout simples nous aident à retrouver fraîcheur et repos.
    O
    Soins & Bien-être
    «QUE CALOR!» L'équipe Femina partage ses meilleurs astuces quand le soleil est au zénith et que le corps réclame de la fraîcheur.
    O
    News loisirs
    Une méta-analyse américaine montre que les personnes en quête de bonheur devraient essayer de se mettre au sport.
    O
    News beauté
    Deux pétillantes jeunes femmes friandes de cosmétique «green»... et de licornes!
    O
    jeune femme sur un paddle coucher de soleil
    En Suisse
    C’est l’activité ludique à ne pas manquer cette saison: voici où la tester.
    O
    News loisirs
    Sur l’eau, en montagne ou en ville, on profite de la fête nationale pour (re)découvrir notre pays.
    O
    News loisirs
    La Suisse et ses bourgades regorgent d’événements open air: voici quelques idées pour agrémenter musicalement juillet et août 2018.
    O